Aillevillers-et-Lyaumont

logo du site
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont

Accueil du site > Notre commune > Blason

Blason

blason

 

Armoiries communales, adoptées par délibération

du conseil municipal le 22 janvier 1944

M. le Maire expose que, par circulaire n° 148 du 20 mai 1943, Monsieur le Chef du Gouvernement, Ministre Secrétaire d’Etat à l’Intérieur (secrétariat général pour l’administration) a averti les Préfets régionaux de la constitution d’une commission des Sceaux et Armoiries de l’Etat, les invitant à lui transmettre les demandes d’autorisation d’armoiries qui seraient adressées par les communes et autres collectivités publiques.
Que par lettre n° 3188 du Cabinet du Préfet Régional du 21 septembre 1943, communication en a été donnée à M. le Préfet de la Haute-Saône qui l’a transmise le 27 du même mois à M. le maire d’Aillevillers pour propositions éventuelles.
Considérant qu’il y a intérêt pour notre commune à utiliser la possibilité qui lui est offerte de symboliser les activités spirituelles et matérielles d’Aillevillers et d’en fixer les éléments dans des armoiries municipales donnant ainsi aux enfants du pays une occasion d’accroître leur attachement à la petite patrie.
Il soumet au Conseil l’approbation du projet d’armoiries ci-dessous énoncées et sa transmission, pour adoption, à la Commission des Armoiries de l’Etat, par la voie hiérarchique :

Coupé au I de Franche-Comté (d’azur semé de billettes d’or au lion de armé et lampasse de gueule
 Au II échiqueté d’argent et de gueule, à bordure de sinople
Supports : deux branches de cerisier au naturel
Couronne : murale simplement maçonnée
Devise : Venit Fortior Me Post Me
Qui s’expliquent de la façon suivante : la commune d’Aillevillers n’ayant pas dans son histoire passée les éléments suffisants à l’établissement d’armoiries peut les trouver dans le présent.
Vie ferroviaire représentée par les groupes de 4 carrés de l’échiquetage formant le carré d’arrêt en usage à la SNCF.
Vie industrielle

 .du bois représentée par la bordure de sinople
 .de la métallurgie représentée par l’émail de gueule
 .de la broderie et du textile représentée par l’émail argent

Vie agricole représentée par les branches de cerisiers supports
Vie paroissiale représentée par la devise, texte de St Jean Baptiste, patron de la paroisse, tiré de St Marc, Ch. 1er verset 7ème , s’appliquant à Aillevillers, porte de la Franche-Comté. Ajoutons aussi que l’émail gueule rappelle également le sang versé par nos concitoyens lors du bombardement aérien du 14 juin 1940.
Le Conseil, ouï l’exposé du maire
Adopte l’énoncé ci-dessus, dit qu’il sera proposé à l’approbation de la Commission des Sceaux et Armoiries de l’Etat, comme Armoiries d’Aillevillers.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF