Aillevillers-et-Lyaumont

logo du site
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont
  • Aillevillers-et-Lyaumont

Accueil du site > Notre commune > Curiosités et monuments

Curiosités et monuments

 

La Gare

 

La « station d’Aillevillers » est mise en service le 04 février 1860 par la Compagnie des Chemins de Fer de l’Est lorsqu’elle ouvre à l’exploitation la section de Port-d’Atelier à Aillevillers, deuxième section de la concession de Nancy à Gray. Gare terminus de ce tronçon, elle permet également la desserte de la ville thermale de Plombières Les Bains située à 8 kilomètres. Elle devient une gare de passage trois ans plus tard avec l’ouverture à l’exploitation, le 24 septembre 1863 de la section d’Epinal à Aillevillers.
Aillevillers devient un nœud ferroviaire le 25 avril 1878, avec l’ouverture de la section d’Aillevillers à Lure. Cette situation est encore renforcée avec la mise en service le 14 juin 1878 de la courte ligne ayant la gare de Plombières Les Bains comme terminus.

Gare côté quais

La Vierge de la Paix, située rue de la Petite Côte, elle fut déplacée de l’église à son site actuel en 1950.

la vierge

La Chapelle Barrault, située route du Poiremont, elle fut construite vers 1850 par Mr Barrault, maître lamineur aveugle. Les murs intérieurs sont en galets de rivière. Dédiée à Saint Louis de Gonzague et à la Vierge Marie

chapelle Barault

La Chapelle de la Chaudeau, construite à la demande de Madame Marie-Françoise GOUX épouse de Buyer pour la communauté industrielle en 1805. Tombe de Charles de Buyer (1937) et de son épouse (1927). Création de l’association "Sauvegarde de la chapelle" en 1990.

chapelle de la Chaudeau La Grotte de la Chaudeau grotte de la Chaudeau

L’Eglise de la Décollation de Saint Jean Baptiste, reconstruite au XVIIIème siècle, sauf façade et le clocher qui datent du XIXème siècle.

  Eglise

intérieur église

Le monument aux morts sur la place Bolle

Monuments aux morts

Le Square du 14 juin 1940

Square 14 juin 1940



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF